Une révélation à la fois historique et intemporelle

Les textes sacrés de la sainte bible

Pour s’approcher d’une façon juste de ces textes sacrés, de ces psaumes, il faut bien comprendre que les Archanges s’adressent ici en premier lieu aux Esséniens comme des Parents à leurs enfants, d’où le ton parfois direct et tranchant des Archanges, qui ont dû souvent redresser les Esséniens, qui sont des êtres humains comme les autres, partageant le lot commun de notre humanité déchue. De plus, certains psaumes sont intimement liés à l’histoire de l’Église Essénienne Chrétienne. C’est pourquoi vous trouverez tout au long de la Bible des notes de bas de page qui mettent en lumière certaines paroles des Archanges données dans un contexte historique particulier ou qui explicitent certains concepts et notions propres à l’enseignement essénien.

Malgré cet aspect historique, les Évangiles des Archanges n’en demeurent pas moins une révélation universelle et intemporelle, car il ne s’agit pas de philosophie ou de belles paroles destinées à engendrer une religion de plus qui serait supérieure à une autre. Non, il s’agit, comme pour tous les authentiques textes sacrés de l’humanité, d’une révélation donnée en lien direct avec une œuvre divine en incarnation, comme ce fut le cas à travers la vie et l’enseignement d’Énoch, de Pharaon (avant la chute de l’Égypte), de Krishna, de Zoroastre, d’Abraham, de Moïse, du Bouddha, de Jésus, de Mani ou de Mahomet.

Autour de ces êtres exceptionnels, de ces envoyés, de ces maîtres vivaient des hommes et des femmes qui participaient à leur œuvre divine, la soutenant du mieux qu’ils pouvaient, suivant leur degré d’éveil et de compréhension. Mais bien souvent, ceux‑­ci ont écouté l’enseignement de la Lumière avec une vision humaine et limitée de la vie, se traduisant par des actes qui n’étaient pas toujours conformes à la pureté et à la vision universelle du monde divin. C’est ainsi que, systématiquement, l’enseignement divin a été dénaturé et transformé en religions dogmatiques et fermées, qui sont même allées jusqu’à agir à l’opposé de l’enseignement donné. Les Évangiles des Archanges Michaël, Gabriel, Raphaël et Ouriel peuvent donc être considérés comme une grande bénédiction, car à travers ces textes, le monde divin parle directement et sans détour aux hommes et aux femmes qui veulent marcher vers la Lumière et accomplir ses œuvres.

Ainsi, tous les êtres de bonne volonté peuvent recevoir les instructions, les clés et les moyens pour que la Lumière vive de nouveau sur la terre et qu’un nouvel âge d’or apparaisse, conformément à toutes les prophéties.

L’Ordre des Hiérogrammates vous souhaite une riche et heureuse lecture, qui éveille en vous la profonde compréhension et l’abondance d’une nouvelle vie pour le bien de tous les êtres.

En unissant nos forces et nos con­sciences vers un but commun et divin, que le grand œuvre de la Lumière s’accomplisse, sur la terre comme au ciel !

Laisser un commentaire